Restauration => Vos restaurations => Discussion démarrée par: Olivier 06 le 26 avril 2013, 12:17

Titre: Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 26 avril 2013, 12:17
Ce sujet a pour but de vous faire partager la restauration d'une moto Française qui a tendance à se faire rare de nos jours.
Il s'agit d'une Jonghi, ou plus exactement d'une Prester Jonghi E52 qui date de 1953. Pour en savoir plus sur l'histoire de cette marque, vous pourrez vous rendre ICI (http://moto-jonghi.chez-alice.fr/).
Bien que cette moto ne soit qu'une 125 deux temps, l'architecture de son moteur et surtout de sa boîte de vitesses ainsi que de sa suspension avant la rendent plutôt intéressante. Voici à quoi ressemble cette petite machine.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi.JPG)

Je ne peux hélas pas vous montrer de photo de celle qui est en ma possession car elle était totalement démontée lorsque je l'ai récupérée.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 001.JPG)

Et pour aller chercher une moto de 1953, quoi de plus naturel que d'utiliser une voiture de 1951 (http://www.aventure-restauration.net/gardeo6-index.php) :tongue:
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 004.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 26 avril 2013, 22:40
Voilà un sujet qui promet de beaux moments.
Vivement la suite, et espérons que les passionnés de cette marque viendront nombreux pour partager tes travaux.
Titre: Re : Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 27 avril 2013, 13:43
Voilà un sujet qui promet de beaux moments.
Je l'espère tout autant que toi :cheesy:
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 27 avril 2013, 20:07
je ferais un lien vers ces différentes pages d restauration sur la page principale du site.
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 28 avril 2013, 21:46
Avant d'aller plus loin, je m'attarderai un peu sur la boîte de vitesses qui est différente de celles rencontrées sur la plupart des motos.

Habituellement, on trouve une démultiplication primaire entre le moteur et l'arbre d'entrée de boîte. Cette démultiplication peut être obtenue par une chaîne ou par des pignons. Dans ces cas là, l'embrayage peut être en entrée de boîte de vitesses ou en bout de vilebrequin.

Ensuite, différentes techniques sont utilisées pour obtenir les différents rapports de boîte :
Dans certains cas, les pignons sont toujours en prise et crabotés pour le choix du rapport ou, comme sur la Motoconfort que j'ai restauré il y a quelques années, un train de pignon se balade sur un arbre avec un crabot à chaque pour les 1er et 3ème rapports mais où l'enclenchement de la 2ème doit se faire au bon régime car il faut que les dents des pignons "tombent en face" sous peine de destruction lente mais sure.

Sur la Jonghi, la démultiplication primaire est incorporée à la boîte de vitesses..... c'est à dire qu'il y a autant de démultiplications primaires que de rapports de boîte.
La puissance du moteur part du vilebrequin, arrive à l'embrayage (en bout de vilebrequin) et ressort par un pignon à 3 étages (3 rapports) sur le même axe. L'arbre primaire est donc sur le même axe que le vilebrequin.

L'arbre secondaire est creux. Trois roues dentées (gros pignons) sont montées libres sur l'arbre. La grande taille de ces pignons permet ainsi d'obtenir la démultiplication primaire en même temps que la sélection du rapport. A l'intérieur de l'arbre creux, coulisse un axe avec des gorges (verrouillages) et un bossage (choix du rapport) qui coulisse est vient solidarisé le pignon choisi à l'aide de billes.

Place aux illustrations qui permettront de mieux comprendre le fonctionnement.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/RMT 18.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/RMT 06.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/RMT 17.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/RMT 19.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 29 avril 2013, 20:36
Je vais maintenant pouvoir vous faire faire le tour du moteur avant d'attaquer le démontage.
Les amateurs pourront apprécier la petite taille du carter de boîte. On remarque aussi les deux sorties d'échappement à droite et à gauche du cylindre et la dimension plutôt généreuse des ailettes de refroidissement sur la culasse.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 005 moteur.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 007 moteur.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 009 moteur.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 011 moteur.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 30 avril 2013, 10:03
il n'a pas l'air bien gros ce moteur, mais vu l'éclaté technique, qu'est-ce qu'on en met comme pièces dedans... :o
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 03 mai 2013, 20:54
C'est sur que pour tout mettre, il faut bien ranger :)

Les présentation étant faites, on va pouvoir commencer à regarder si ce qui est à l'intérieur est bien conforme à la description de la revue technique ::)

Le démontage commence par le volant magnétique qui laisse découvrir une première astuce qui est une bonne surprise. La plupart du temps (pour ne pas dire toujours) le montage sur le vilebrequin est conique ; obligeant a utiliser une extracteur (souvent spécifique à la marque). Et bien ici,  pas besoin d'extracteur. Il suffit de desserrer l'écrou du volant pour obtenir un peu de jeu puis, en continuant à desserrer, l'écrou à jupe vient en butée sur un contre-écrou, ce qui va former un extracteur.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 015 volant magnétique.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 013 volant magnétique.JPG)

Vient ensuite la dépose de la culasse qui est montée sans joint (comme sur les 2cv). Décidément, voilà une deuxième surprise :o Cette astuce permet ainsi de déculasser pour décalaminer sans avoir à changer de pièce. C'est le dépassement de la chemise qui fait l’étanchéité. De plus, la culasse peut se monter indifféremment dans deux positions puisque tout est symétrique.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 017 culasse.JPG)

Sur le cylindre sont vissées les deux sorties d'échappement, ce qui facilite, encore une fois, le décalaminage. La culasse étant déposée, on peut alors retirer le cylindre et découvrir un véritable Gruyère (enfin, c'est dans le Conté qu'il y a les trous ::) ). En effet, il y a une lumière d'admission, deux lumières d'échappement et quatre canaux de transfert répartis à 90° d’écart ! C'est décidément un moteur bien fait.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 022 cylindre.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 03 mai 2013, 21:40
Belle mécanique, belles photos, et belles explications du Professeur Olivier ! :D
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 05 mai 2013, 08:24
Je continue le démontage et, par la même occasion, la présentation des différents organes mécaniques.
L'embrayage : C'est un assez classique bi-disques fonctionnant dans l'huile. Sa position, en bout de vilebrequin, lui donne un régime de rotation plus élevé que s'il avait été placé en entrée d'arbre primaire (architecture courante en moto). Du coup, cette vitesse de rotation plus élevée lui permet d'avoir un diamètre (et donc un encombrement et un poids) réduit.
En actionnant le levier d'embrayage, on vient pousser les 6 barillets qui ont pour effet d'éloigner le plateau opposé, ce qui libère les disques d'embrayage.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 026 embrayage.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 027 embrayage.JPG)

La commande de bote de vitesses s'effectue par cliquets;
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 030 sélecteur.JPG)

Et, la pièce maitresse de cette boîte de vitesses, la pignonnerie. Le petit pignon isolé est celui du kick de démarrage.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 035 boite de vitesses.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 036 boite de vitesses.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 05 mai 2013, 09:08
c'est ça un kick de démarrage... j'en apprend tous les jours ici ;D
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 05 mai 2013, 22:35
Boarf, il y en a d'autres qui apprennent ce qu'est un navigateur ;) C'est donc un juste retour des choses :)

En fait, la demie roue dentée du kick vient s'engrener sur ce pignon qui entraine à son tour le moteur. Et quand le moteur a démarré, si le pied est encore sur le kick (donc engrenné) c'est le cliquet qu'on aperçoit sur le bord du pignon qui fait office de roue libre..... avec un bruit particulier qui n'invite qu'à retirer le pied du kick.
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 06 mai 2013, 20:57
Encore une petite photo du moteur, ou plus exactement de l'embiellage qui, pour une fois, n'a rien de vraiment particulier si ce n'est la forme de la calote du piston. Cette forme est, à priori, étudiée pour obtenir un balayage efficace des gaz provenant des transferts ou partant à l'échappement.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 042 vilebrequin.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 08 mai 2013, 19:53
Aujourd'hui, petite séance de nettoyage du carburateur. Je profite de l'arrivée des beaus jours pour lui faire prendre un bon bain. En fait, je pense qu'il ne s'était plus lavé depuis 10 ou 20 ans ! :P
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 045 carbu sale.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 050 carbu propre.JPG)

Je poste volontairement les photos par paires sale / propre pour mieux mesurer la différence.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 046 carbu sale.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 051 carbu propre.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 047 carbu sale.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 052 carbu propre.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 048 carbu sale.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 053 carbu propre.JPG)

Et une petite dernière avec l'ensemble des pièces qui constituent le carburateur
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 049 carbu démonté.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 08 mai 2013, 22:20
en cas de pépin, tu trouves encore des pièces pour cette marque ?
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 09 mai 2013, 07:28
Comme pour pas mal de motos anciennes, certaines pièces ne peuvent se retrouver qu'en faisant les bourses, par contre, quelques professionnels ont de la pièce détachée, comme par exemple Chambrier père et fils (http://www.chambrier.com/Fichiers/bienvenue.htm), Laurent Henoux (http://www.retro-motos-pieces.com/), Macadam 2 roues (http://www.macadam2roues.com/) ou encore Moto tacot (http://www.mototacot.com/116-pieces-motos).
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 10 mai 2013, 18:42
Pour la suite, j'abandonne un peu la mécanique pour commencer à m'occuper du cadre.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 054 cadre brut.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 055 cadre brut.JPG)

Comme vous pouvez le voir, cette moto qui était démontée a commencé à être restaurée il y a quelques années puisque le cadre est en apprêt. En revanche, l'ensemble des pièces à été stocké dans une cave et la corrosion a commencé à revenir. La seule solution durable est de tout mettre à nu, c'est donc ce que j'ai fait après avoir déposé la fourche.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 056 cadre décapé.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 057 cadre décapé.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 11 mai 2013, 18:49
On continue la mise à nu du cadre..... en le prenant dans l'étau ::) Au moins, il ne bougera pas et ça sera plus facile pour aller faire les recoins.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 058 cadre décapé (finitions).JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 059 cadre décapé (finitions).JPG)

Comme tout le monde le sait, il faut éviter de laisser la tôle à nu trop longtemps sous peine d'oxydation. Je passe donc un apprêt phosphatant peu de temps après.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 068 cadre apprêt phosphatant.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 069 cadre apprêt phosphatant.JPG)

La couche de phosphatant (qui sert aussi d'accrochage) étant légère, je continue avec un apprêt de charge appliqué en deux couches.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 071 cadre en apprêt.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 072 cadre en apprêt.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 13 mai 2013, 18:38
Une fois l'apprêt sec, il faut le poncer. Déjà que sur une pièce de tôlerie comme une aile ou un capot, pe ponçage n'est pas la partie la plus agréable, alors pensez un peu quand c'est sur un cadre qui n'est en fait qu'un assemblage de bouts de tubes :-\

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 072 cadre en apprêt (poncé).JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 13 mai 2013, 21:13
justement, je me demandais comment tu faisais pour la mise à nu du cadre, avec tous ces recoins...
Tu utilises une machine ou tes mimines ?
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 13 mai 2013, 21:27
Je dégrossis à la machine, en l’occurrence une disqueuse Ø 115 avec un disque à lamelles grain 80, ce qui me permet d'enlever l'ancien apprêt et de nettoyer les parties où l'oxydation avait commencé à revenir. Pour les (nombreuses) finitions c'est à la main :-\
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 15 mai 2013, 21:40
Les garde-boue sont dans un état similaire :-\ Piqués mais pas percés...... sauf la partie basse du garde-boue arrièrs qui a eu droit à plusieurs trous supplémentaires.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 077 garde-boue bruts.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 078 garde-boue bruts.JPG)

Les trous ont été rebouchés au TIG et la tôle a été mise à nu puis, un petit traitement à l'acide phosphorique supprimera les derniers points de rouille et assurera une protection jusqu'à l'apprêt phosphatant (qui est un acide aussi).
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 079 garde-boue AR décapé.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 080 garde-boue AR décapé.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 16 mai 2013, 20:00
Pour ne pas que tu te sentes seul, je pose encore une question idiote...
Après ton apprêt phosphatant, et après ton apprêt de charge, tu dis que tu ponces le tout. C'est pour quelle raison ? on ne peut pas peindre directement après un apprêt de charge ?
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 16 mai 2013, 20:26
Pas si idiote que ça, ta question ;)

Si, on peut peindre en utilisant la technique du mouillé sur mouillé qui permet de gagner du temps et évite le ponçage mais ça n'est valable qu'avec une faible charge d'apprêt. Toutefois, le résultat est meilleur en laissant sécher l'apprêt et en le ponçant..... surtout que le rôle principal de l'apprêt est de rattraper les défauts.
La méthode à utiliser est : application de l'apprêt suivie d'un témoin de ponçage (un très très léger coup de bombe noire pour ma part) qui sert à "salir l'apprêt. Ensuite, il faut poncer fin (600 ou 800 à l'eau) jusqu'à ne plus voir le témoin noir et ensuite, c'est prêt à peindre.
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 18 mai 2013, 21:32
Aujourd'hui, une seule photo parce que j'ai attaqué le garde-boue avant..... et il y a du boulot. Déjà, le volume est un peu plus généreux qu'à l'arrière mais surtout, il est dans un état relativement moins bon que celui de l'arrière. Il y a même quelques endroits où il est à la limite de la dentelle. De plus, l'une des barres de fixation a décidé de se désolidariser au niveau des rivets..... dont, j'aui aussi retiré l'autre pour pouvoir bien nettoyer derrière. Bien m'en a pris car la partie cachée de la barre était bien rouillée :(  Si tout se passe comme prévu, il devrait être totalement mis à nu et réparé demain soir.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 083 tiges de garde-boue AV.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 19 mai 2013, 18:09
Finalement, je n'ai pas continué le garde boue avant. J'ai préféré m'occuper de celui de l'arrière ainsi que de nombreuses petites pièces. Comme d'habitude, j'ai passé un léger coup de phosphatant puis j'ai appliqué l'apprêt de charge sur lequel j'ai fait un témoin de ponçage à la bombe.

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 081 garde-boue AR en apprêt.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 082 garde-boue AR en apprêt.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 20 mai 2013, 21:32
Un peu plus motivé aujourd'hui, j'ai enfin terminé la mise à nu du garde boue avant. Au départ, je pensais qu'ils étaient dans un état à peu près semblable mais, en réalité, celui de l'avant m'a demandé le double de temps pour le préparer. Il était vraiment temps de restaurer cette moto.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 085 garde-boue AV décapé.JPG)

Je vais maintenant m'occuper d'autres éléments de tôlerie. Le phare, la boite à outils le carter de chaîne et la béquille.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 094 phare, boite outils, carter chaine.JPG)

Quand je vous disais que la cave où étaient stocké les morceaux était humide. En regardant le phare, on pourrait presque trouver où est le Nord :-\
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 096 phare.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 095 phare.JPG)

La mise à nu n'est pas tout à fait terminée, il reste encore quelques finitions à faire.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 097 phare.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 22 mai 2013, 20:13
Le carter de chaine, la boîte à outils et la béquille vus un peu plus haut ont eu droit au même traitement.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 192b carter de chaine.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 194 boite a outils.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 195a béquille.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 24 mai 2013, 21:56
Déjà pas mal de pièces ont été nises à nu puis traitées mais il reste encore le porte bagages et le réservoir d'essence. Je me suis donc occupé du porte bagages.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 193b porte-bagage.JPG)

J'ai ensuite entrepris le nettoyage du réservoir d'essence. L'intérieur est dans un état plutôt correct. Etant donné que cette moto est un 2 temps, il n'a pas contenu d'essence pure mais du mélange et l'huile a du protéger les parois. Tant mieux.
En revanche, l'extérieur est à peu près dans le même état que le reste des éléments de tôlerie :-\
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 196b réservoir.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 196d réservoir.JPG)

Même s'il n'est pas encore fait entièrement, avouez qu'il présente déjà un peu mieux :)
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 196h réservoir.JPG)

Voici son état, quasi impeccable, une fois traité à l'acide dérouillant
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 196m réservoir traité.JPG)

Deux petits mastics ont été faits pour ratraper des légers défauts. Les garde-boue avant et arrière en ont à peu près autant, c'est tout.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 196o réservoir mastiqué.JPG)

Comme d'habitude, j'applique un apprêt phosphatant puis un apprêt de charge et, une fois fait, le reservoir paraitrait presque neuf :) :)
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 196p réservoir en apprêt.JPG)

J'avais déjà fait la même chose sur le garde-boue avant mais il était tellement piqué que ça n'a pas suffit. Je l'ai dont poncé assez grossièrement et j'ai fait une deuxième passe d'apprêt de charge. Cette fois-ci, il est bon pour la peinture.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 092 garde-boue AV en apprêt.JPG)
Titre: Re : Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 26 mai 2013, 20:58
Eh bien voilà ; c'est presque fini pour l'apprêt. Il ne restera que deux jantes à faire.
Voila maintenant les photos de l'ensemble des pièces qui ont été apprétées au cours de ces derniers jours.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 126 pièces 1 en apprêt.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 130 pièces 2 en apprêt.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 133 pièces 3 en apprêt.JPG)

Quelques pièces on même déjà été peintes en noir satiné.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 129 pièces 1 noires.JPG)


Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 29 mai 2013, 18:49
Maintenant que la quasi totalité des pièces est prête à être peinte, je me suis amusé à faire un petit montage à blanc, histoire de voir à quoi allait ressembler cette moto.
Ben franchement, ça fait plaisir de la voir comme ça...... surtout quand on pense aux premières photos de pièces dans les caisses en plastique :)
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 134 montage à blanc.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 136 montage à blanc.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 138 montage à blanc.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 30 mai 2013, 21:52
Aujourd'hui, j'a commencé à acheter les roulements pour le vilebrequin et j'ai besoin de joints spi d'une dimension, à priori, très difficile à trouver puisqu'il s'agit de 17x33x6. Mon fournisseur habituel me propose du 17x33x7, autrement dit, 1 mm de trop sur la largeur. J'ai fait quelques recherches et il semblerait que le joint, de la dimension à priori introuvable, existe et qu'il soit monté dans les embases de moteur hors bord 40cv Kohatsu. Ce joint porterait la référence 3C8-60223-0.

Demain, après avoir contrôlé si les joints de 7mm ne peuvent réellement pas se monter, je vais me renseigner chez un revendeur Fenwick de ma région. Sinon, si quelqu'un a une autre piste à me proposer, je suis preneur :-\
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 31 mai 2013, 20:57
Une autre solution est en train de germer 8) L'explication et les photos devraient arriver bientôt.
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 31 mai 2013, 21:13
Une autre solution est en train de germer 8) L'explication et les photos devraient arriver bientôt.
j'ai hâte de voir ça...
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 31 mai 2013, 21:31
Ah ben, en attendant, moi j'ai vu ça ;) Un bien beau numéro :)
(http://fotoforum.fr/photos/2013/05/31.208.jpg) (http://fotoforum.fr)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 31 mai 2013, 23:09
ah bah oui... j'avais pas fait attention :D
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 01 juin 2013, 19:22
Parmi les deux solutions qui s'offraient à moi, celle du joint à la dimension exacte était interresante. Revers de la médaille, il fallait traverser la moitié du département pour récupérer les joints et il semblerait que les 3 joints coutent une trentaine d'euros.
L'autre joins, de dimensions plus courante était trop large d'1 millimètre. Il y avati bien une solution de facilité qui aurait pu consister à retailler le joint en épaisseur mais ça ne me plaisait pas du tout. Pour monter ces joints trop larges, il ne restait que la solution de retravailler les carters. C'est celle que j'ai choisi pour plusieurs raisons :
1) le prix des joints est nettement plus abordable,
2) la disponibilité est bien meilleure.

Une vue en coupe du moteur et de ses trois joints spy permettra de s'apercevoir que la modification devait principalement être effectuée à droite du vilebrequin. Du côté gauche, la modification aurait pu être effectuée sur le plateau de volant magnétique et, pour la sortie de boîte, l'espace disponible aurait peut être permis de ne rien modifier.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/000.JPG)

Pour usiner le fond du logement de chacun des joints, j'ai trouvé une douille que j'ai ramenée à un diamètre légèrement inférieur à celui du joint afin de n'usiner sue le font et surtout pas le pourtour.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/001.JPG)

La douille était percée à 10mm, un diamètre qui me convenait bien. J'ai placé une vis allen au centre car une tête hexagonale ne serait pas passée dans le trou du carter et après avoir découpé une rondelle de toile émeri, j'ai bloqué le tout avec un écrou.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/002.JPG)

Il ne reste plus qu'à monter le tour dans le mandrin d'une perceuse sur colonne pour travailler bien droit.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/003.JPG)

Le carter d'origine avec un logement de 6mm de profondeur.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/004.JPG)

Après modification, on arrive au 7mm nécessaires (le réglage de la jauge de profondeur n'a pas changé). Il a quand même fallu remplacer l'abrasif une ou deux fois.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/005.JPG)
Titre: Re : Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 03 juin 2013, 21:16
Puisque cette histoire de joints spy est en pratiquement solutionnée, je passe aux dernières pièces rouillées : les roues :-\
Même si la surface à traiter n'est pas énorme, il y a qaund même du boulot..... rien qu'en démontage et remontage.
On commence par la roue avant qui est déjà bien attaquée.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 200a roue AV.JPG)

La roue arrière n'a rien à lui envier :o Plus rouillée, avec deux rayons manquants et surtout tordue. Heureusement que j'avais récupéré une roue avant d'une populaire 125 de la même époque. Je vais pouvoir récupérer une jante en nettement meilleur état.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 201a roue AR.JPG)

J'ai donc été obligé de dé-rayonner 3 roues. Voici le moyeu avant.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 200g roue AV (frein).JPG)

Même chose pour pour l'arrière avec une photo de toutes les pièces : 1 jante, 1 moyeu et 36 rayons moins les 2 cassés, plus encore un moyeu avec sa flasque de frein et la couronne..
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 201g roue AR.JPG)

Les moyeux ont été nettoyés et c'est maintenant au tour des jantes.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 201i roue AR.JPG)

Voici leur aspect après une laborieuse mise à nu. D'après la couleur marron, le suppose que la jante provient d'une Motobécane.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 201k.JPG)

Elles ont ensuite reçu un coup de phosphatant puis d'apprêt de charge.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 201m.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 05 juin 2013, 19:11
J'avais fait faire la teinte d'après l'axe de la colonne de direction qui est la seule partie encore peinte et, qui plus est, à l'abri de la lumière. J'ai donc fait préparer 1kg de rouge bordeaux..... 'fin, le coloriste m'a dit, vous voyez du rouge ! ? Bon, c'est vrai qu'il tire un peu sur le marron, que l'intérieur du couvercle du pot a un reflet violet ??? ..... mais je crois que ma femme a trouvé la vraie couleur :) C'est du "lie de vin" 8)
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 139 pièces 1 prêtes à peindre.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 142 pièces 1 peintes.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 140 pièces 1 peintes.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 05 juin 2013, 19:30
Ca à l'air d'être une belle couleur !
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 05 juin 2013, 20:07
J'aime assez, aussi..... mais si je vais au bout de mon projet il risque d'y avoir une surprise ::)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 09 juin 2013, 17:24
Petit week end mais petite avancée des travaux quand même. J'ai poncé les jantes qui seront peintes de la même couleur que la moto et j'ai également poncé les moyeux et flasques de freins qui, eux, seront peint dans un gris métallisé légèrement plus sombre que le gris que l'on retrouve généralement sur les jantes en alu.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 201n.JPG)

C'est donc en partant d'un reste de gris pour jante que j'ai légèrement foncé avec un peu de noir que j'ai finalement peint ces pièces.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 201q.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 12 juin 2013, 21:55
J'ai reçu les joints spy du moteur lundi et j'ai logiquement commencé le remontage. Petite photo comparative entre un ancien et un nouveau, plus large d'un millimètre.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 060 joints spy.JPG)

Une fois dans leur emplacement, ils rentrent parfaitement grâce à la modification que j'ai effectué.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 063 remontage moteur.JPG)

Le vilebrequin a retrouvé sa place sur des roulements neufs .....
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 065 remontage moteur.JPG)

..... et le bas moteur a été refermé.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 066 remontage moteur.JPG)

On retourne le tout et on attaque l'autre côté. Le vilebrequin est prêt à recevoir le pignon d'entrée de boîte de vitesses.....
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 067 remontage moteur.JPG)

..... vite rejoint par l'arbre de sortie de boîte et ses pignons.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 070 remontage moteur.JPG)

Il ne manque plus que l'embrayage pour que la transmission soit complète.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 071 remontage moteur.JPG)
Titre: Re : Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 14 juin 2013, 20:23
L'embrayage et le pignon du kick étant montés, il ne reste plus qu'à refermer le tout avec le carter de boîte de vitesses et celui d'embrayage. A centre, on peut voir la butée d'embrayage.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 072 remontage moteur.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 073 remontage moteur.JPG)

Avant de remettre le couvercle du sélecteur de vitesses, j'ai fait deux peties photos du mécanisme de sélection à cliquets.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 068 remontage moteur.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 069 remontage moteur.JPG)

A l'origine, l’étanchéité de l'arbre de commande set assurée par un joint torique de petit diamètre et de forte section. Celui d'origine ressemblant plus à de la bakélite qu'à du caoutchouc et ne parvenant pas à trouver une dimension similaire, je l'ai remplacé par un joint spy de 14x22x7 qui rentre parfaitement dans le logement.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 074 remontage moteur.JPG)

Pour finir, je retourne encore une fois le moteur pour monter le plateau du volant magnétique.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 077 remontage moteur.JPG)

Titre: Re : Re : Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 19 juin 2013, 20:21
Pas beau coup de temps à consacrer à cette pauvre Jonghi, en ce moment :-\ Enfin, j'ai quand même eu le temps de finir de remonter le moteur. Il ne reste plus qu'à caler l'allumage :)
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 078 remontage moteur.JPG)


(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 079 remontage moteur.JPG)

Même si la différence est assez flagrante par rapport à l'état d'origine, j'aurais pu aller beaucoup plus loin dans la finition. Dans la continuité de mon projet, j'ai choisi de garder une certaine patine à la moto. Ca ne sera pas un rat's mais ç ne sera pas une moto neuve non plus. Je souhaite qu'elle donne une impression de "vécu" car c'est comme ça que j'aprécie le plus les motos anciennes.

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 005 moteur.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 30 juin 2013, 18:53
Ça y est, le moteur a démarré aujourd'hui !  :) :) Quelques pièces on encore été montées comme l'antiparasite (sinon, elle n’aurait pas démarré), le levier d'embrayage et la fin de la commande de vitesses. Il ne restera plus qu'à peaufiner le réglage du carburateur lorsque le moteur sera remis en place dans le cadre. En principe, les échappements resteront dans leur état actuel car j'ai envie de donner une patine à cette moto. Il aurait été plus facile de faire une restauration classique mais je trouve qu'une machine ayant vécu a plus de charme.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/077 moteur terminé.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/079 moteur terminé.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/081 moteur terminé.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 30 juin 2013, 23:06
ça avance aussi de ce côté... en même temps, la Mini est finie :D
tu as démarré le moteur comme sur les photos ou sur un bâti ?
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 01 juillet 2013, 19:14
Afin de pouvoir kicker comme il faut, il fallait que le moteur soit correctement maintenu donc, je l'ai simplement bien serré dans l'étau par la fixation inférieure (voir photo). Seul inconvénient, j'ai du monter sur l'établi pour pouvoir kicker ! ::)
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jongjhi/Jonghi - 065 remontage moteur.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 01 juillet 2013, 20:16
Afin de pouvoir kicker comme il faut, il fallait que le moteur soit correctement maintenu donc, je l'ai simplement bien serré dans l'étau par la fixation inférieure (voir photo). Seul inconvénient, j'ai du monter sur l'établi pour pouvoir kicker ! ::)
et y'a pas de photo de cette étape ? :D
Titre: Re : Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 04 juillet 2013, 19:21
L'autre jour, il y avait un peu trop de boxon sur l'établi alors, j'ai fait un peu de ménage et voilà...
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/082 moteur terminé.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 06 juillet 2013, 17:33
Après l'image seule, voila la vidéo (http://www.dailymotion.com/video/x11l2ir_demarrage-moteur-moto-jonghi-125-e52-1953#.Udg4O231YZE).
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 06 juillet 2013, 23:59
sympa cette petite vidéo. Il a l'air de tourner rond ce moteur !
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 29 juillet 2013, 21:03
Après une nette baisse d'activité, la restauration, qui avançait au ralenti, reprend enfin.
 Avant d'aller plu loin, je ne crois pas vous avoir réellement parlé de mon projet pour cette moto. Il faut savoir que si j'admire les motos parfaitement restaurées, ma préférence est encore plus grande pour celles qui sont dans un beau jus... autrement dit celles qui ont traversé les années en accumulant les petites marques qui leur font comme un supplément d'âme. C'est donc le défi que je me suis lancé pour cette restauration. Vous aurez pu remarquer que le moteur a été entièrement été démonté mais qu'il na pas subi de réelle cure de jouvence du côté de l'aspect extérieur. Il est simplement propre mais "vieux". Pire, j'ai repris un carter trop abimé pour être laissé tel quel mais il était devenu trop beau. Je l'ai donc patiné avec une très brève pulvérisation d'acide.

Pour le cadre, c'était trop tard pour ne rien faire. Il avait déjà été apprêté et avait commencé à rouiller. Pour les roues, ça n'était pas beaucoup mieux. La peinture était remplacée presque intégralement par de la rouille. J'ai donc tout mis à nu, isolé et apprêté de nouveau. C'est là que la restauration était restée.

Après avoir poncé l'apprêt, j'ai commencé par faire des taches de fausse rouille.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vb.JPG)

Une fois les taches sèches, j'ai commencé par appliquer un voile de fausse teinte (qui pourrait ressembler à de l'apprêt d'époque)
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201ve.JPG)

Puis un second voile de la teinte finale retouchée pour l'éclaircir un peu puisque le rouge est une teinte qui a tendance à blanchir en vieillssant
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vg.JPG)

et j'ai fini avec la véritable teinte
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vj.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 30 juillet 2013, 10:29
coucou Olivier.
après ta peinture, on ne voit plus les tâches de fausse rouille... y'a une opération de révélation par la suite ?
Et c'est quoi la fausse rouille ? ???
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 30 juillet 2013, 18:26
.....on ne voit plus les tâches de fausse rouille.....
Salut Nicolas.
Effectivement, on ne voit plus rien.... pour l'instant  ::)

Avant d'aller plus loin, j'ai remonté les roulements de moyeux avec de la belle graisse toute neuve.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vn.JPG)

La partie utile du tambour a été mise à nu pour éviter de roder les garnitures neuves sur de la peinture.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vp.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vr.JPG)

Et pour en terminer avec le remontage du moyeu arrière, l’ancienne couronne en bon état a retrouvé sa place.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vq.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vs.JPG)

J'ai fini de préparer les moyeux qui avaient déja peints en gris légèrement métallisé. Il s'agit en fait de gris métal auquel j'avais ajouté un peu de noir et de blanc..... donc du gris opaque. J'ai ensuite patiné légèrement les moyeux en pulvérisant un très très léger voile de noir, un peu de la même manière que l'on fait un témoin de ponçage. Aussitôt sec, c'est à dire presque tout de suite, jai poncé pour faire disparaitre la fumée noire dans les endroits accessibles. Ainsi, les pourtours de rivets et différents recoins restent discrètement salis.
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 30 juillet 2013, 18:39
Actuellement, la peinture brille, ce qui est rarement le cas lorsqu'elle a 60 ans donc, mon idée était de poncer légèrement pour obtenir un aspect satiné avec une légère irrégularité dans la teinte et, par endroits, la peinture marron (fausse rouille) qui apparait. Sur des jantes, il est plus fréquent de trouver des éclats ou des traces de coups que de l'usure proprement dite.
Une fois l’étape de vieillissement accéléré terminée, j’ai commencé à re-rayonner la roue, en commençant par 9 rayons orientés dans la même direction.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vu.JPG)

Logiquement, j’ai continué avec 9 autres rayons du même côté de la roue mais orientés dans la direction opposée…..
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vv.JPG)

….. puis j’ai retourné la roue et répété l’opération…..
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vw.JPG)

….. puis j’ai fini avec les 9 derniers rayons.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vx.JPG)

Étape cruciale ; j’ai procédé à une petite séance de mise au rond et de dévoilage jusqu’à ce que le résultat me convienne. Les taches sur l'intérieur de la jante ne sont que des restes de coulures de ponçage.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201vz.JPG)

Pour terminer, j’ai pu remonter le pneu. Il ne reste plus qu’à recommencer tout cela sur la roue avant.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201wa.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 30 juillet 2013, 20:24
je comprends mieux maintenant l'étape de vieillissement.
Pour la patine, tu utilises un peu le même principe qu'en maquettisme  :D

En tout cas, encore un 2 roues qui va sortir des Atelier Olivier dans un très bel état !
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 03 août 2013, 21:58
La suite avec la roue avant. remontage, centrage, mise au rond et dévoilage.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201we.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201wf.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201wg.JPG)

En prime, voici un gros  plan sur la jante fraichement repeinte et déjà rouillée à souhait ::) et le moyeu juste un peu sali :P
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201wm.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201wo.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201wp.JPG)

Et pour finir, une vue de la roue avant montée sur la fourche, elle aussi, patinée.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 201wt.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 04 août 2013, 13:36
Au départ, il suffit de monter les rayons dans un ordre correct puis de commencer leur tension. Après, ça ne tourne pas forcément rond :-\ Je dirais même que ça ne tournera forcement pas rond :-X. Il est donc impératif de dévoiler la roue mais aussi de la centrer ainsi que de diminuer au maximum le faux rond. Cette vidéo (http://www.dailymotion.com/video/x12o8r5_jonghi-e-52-devoilage-d-une-roue) permet de se rendre compte de l'évolution entre le début et la fin du dévoilage.
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 08 août 2013, 10:24
Après avoir traité l'intérieur du réservoir d'essence au Restom (dégraissage, dérouillage et résine), j'ai appliqué de la fausse rouille par endroits. J'ai tenté de faire comme si de l'essence avait coulé par le bouchon et qu'elle ait attaqué la peinture. Au final, la fausse rouille devrait ressortir aux endroits choisis lors du vieillissement de la peinture.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - fausse rouille 1.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - fausse rouille 2.JPG)

J'ai ensuite fait le même traitement sur les garde-boue, le carter de chaine et le porte-bagage.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - fausse rouille 3.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - fausse rouille 4.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - fausse rouille 5.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - fausse rouille 6.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - fausse rouille 7.JPG)
Titre: Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 09 août 2013, 19:37
La fausse rouille est maintenant sèche. Je peux donc commencer à peindre.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - peinture 001.JPG)

Comme pour le reste de la moto, je commence avec un rouge qui ressemble à de l'apprêt. Cette couleur ressemble à du rouge à châssis pour camions.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - peinture 002.JPG)

Pour la deuxième couche, j'utilise la vraie teinte mais légèrement éclaircie.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - peinture 003.JPG)

Et je termine avec la teinte non retouchée.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - peinture 004.JPG)



Titre: Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 12 août 2013, 17:59
La peinture est sèche. J'attaque une nouvelle phase de ponçage afin de découvrir la fausse rouille appliquée par endroits. Je commence avec le carter de chaîne qui semble maintenant avoir une soixantaine d'années.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - patine 001.JPG)

Certains aimeront, d'autres pas ('fin, comme personne ne répond, je suppose que ça plait à tout le monde 8) ). Je passe maintennt au porte-bagage. Encore un petit traitement pour retrouver un tout petit peu de brillan et ça sera parfait.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - patine 002.JPG)

Je continue avec le garde-boue arrière sur lequel certaines traces correspontent avec le porte-bagage fait juste avant.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - patine 003.JPG)
Titre: Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 14 août 2013, 20:57
La suite de la patine avec le garde-boue avant et le phare.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - patine 004.JPG)

Remarquez l'extérieur patiné et l'intérieur bien brillant :P
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - patine 005.JPG)

Chacune de ces pièces retrouve sa place sur la moto qui commence vraiment à prendre forme. La prochaine étape sera le réservoir d'essence :)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 15 août 2013, 23:02
pendant que certains prennent des vacances loin du réseau internet, d'autres continuent leur belle restauravieillissement ;D
La vidéo du dévoilage montre bien le résultat final.
Continue bien. ;)

Pour ceux qui voudraient (et ils seraient bien inspirés !) féliciter ou poser des questions à Olivier, il va falloir passer par l'étape de l'enregistrement. La période de libre réponse a expirée, puisque l'invasion des spams commençait à devenir ingérable.
Pour l'enregistrement, suffit d'un nom de compte et d'un mot de passe, et je valide. C'est aussi simple que ça, et ça ne coute rien.
Titre: Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 22 septembre 2013, 20:27
Mon emploi du temps ayant été plutôt chargé ces derniers temps, j'ai du mettre la restauration de la Jonghi un peu de côté mais la reprise est là :)
Dans le courant du mois d'août j'avais déposé la parabole et le cerclage de phare chez le chromeur. En effet, la pièce était trop moche pour la laisser dans son état. Le chrome avait été recouvert de peinture et le verre de phare était monté à l'envers :-\
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 278 optique de phare.JPG)

Après un bon nettoyage de cette peinture, j'ai découvert des pièces assez mal en point. Dans cet état, la parabole ne risquaait plus renvoyer beaucoup les rayons lumineux et le cerclage était écaillé et fortement rayé :-[ ..... par contre, il n'avait qu'un minuscule coup sur le pourtour :)
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 280 optique de phare.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 22 septembre 2013, 21:57
retour aux affaires 8)
Titre: Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 23 septembre 2013, 17:24
Ah ben j'allais pô m'arrêter si près de la fin ::) :)

Les pièces chromées ont été récupérées il y a quelques jours et ont bien changé d'aspect.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 281 optique de phare.JPG)

(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 283 optique de phare.JPG)
Titre: Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 24 septembre 2013, 20:12
Passons maintenant à la dernière pièce de "carrosserie"  qui est finalement l'une des plus importantes sur une moto. D'une part, le volume est généralement important et d'autre part, c'est là que se situe souvent la majeure partie de la décoration.
Dans le cas ce cette Jonghi, il devra ressemble le plus possible à la photo ci-dessous. Pour la couleur, je suis assez content du résultat :)
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi3.JPG)

Avant d'aller plus loin, j'étais déjà passé par l'étape "patine".
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 284 patine réservoir.JPG)

La partie la plus complexe à réaliser est le logo Jonghi qui ne se trouve hélas pas en décalcomanie comme pour d'autres motos plus courantes. J'ai donc fait réaliser une paire d'autocollants qui me serviront de pochoirs.
J'ai, tout d'abord, appliqué un liseret autocollant puis un second espacé de 5 millimètres. Après, j'ai positionné le logo puis j'ai répété l'opération sur l'autre côté du réservoir.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 287 décoration réservoir.JPG)

La pose des autocollants n'est pas toujours évidente lorsqu'on cherche à reproduire une forme ayant existé mais ce qui est le plus dur, c'est de refaire la même chose sur le deuxième côté.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 289 décoration réservoir.JPG)

Il ne reste plus qu'à finir de masquer les parties à ne pas peindre.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 292 décoration réservoir.JPG)
Titre: Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 25 septembre 2013, 20:40
Et voilà ! Un coup de peinture dorée comme à l'origine. Ça pourrait presque être le réservoir de la moto de Goldmember :D
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 293 décoration réservoir.JPG)

Une petite vue du logo en gros plan.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 294 décoration réservoir.JPG)

Il ne reste plus qu'à décacher..... mais je finirai plus tard histoire de ménager un peu le suspens :P
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 296 décoration réservoir.JPG)
Titre: Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 27 septembre 2013, 18:50
Le suspens a assez duré ; on peut finir de décacher le réservoir.
Le côté droit pour commencer.....
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 297 décoration réservoir.JPG)

et la suite avec le côté gauche
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 301 décoration réservoir.JPG)

Ca ressemble plutôt pas mal à la déco d'origine :)
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi3.JPG)

Les côtés me conviennent mais finalement, ce qui est le plus dur, c'est d'obtenir une symétrie correcte. Vu de dessus, le résultat est tout à fait acceptable.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 302 décoration réservoir.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Nicolas le 09 octobre 2013, 21:27
le résultat rend vachement bien.
À l'époque, ca devait être fait à la main, donc la symétrie devait être aléatoire...
Titre: Re : Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 10 octobre 2013, 13:08
À l'époque, ca devait être fait à la main, donc la symétrie devait être aléatoire...
Je pense aussi !
Il me reste le côté gauche à vieillir mais le temps me manque un peu en ce moment :(
En attendant, voici déjà le côté droit.
(http://www.nicosfly.net/docu/og/000 restau moto Jonghi/Jonghi - 311 patine.JPG)
Titre: Re : Restauration Moto Jonghi 125 type E52 de 1953
Posté par: Olivier 06 le 23 août 2015, 17:04
Toujours pas tout à fait finie par manque de temps, la Jonghi a quand même encore un peu avancé.
(http://si3.photorapide.com/invites/photos/2015/08/235r2v.jpg) (http://www.photorapide.com/index.php?photoName=235r2v.jpg&photoId=658577)

(http://si3.photorapide.com/invites/photos/2015/08/23a302.jpg) (http://www.photorapide.com/index.php?photoName=23a302.jpg&photoId=658578)